Le mystérieux désert blanc égyptien

Le Désert Blanc d’Égypte est l’une des nombreuses réserves nationales de ce pays, qui est une petite zone d’une superficie de 3010 kilomètres carrés située à l’ouest de l’Égypte, à 500 km de sa capitale le Caire.

Un monde de sables et de richesses éphémères, et une longue histoire à travers le temps qui peut être découverte à travers ce paysage naturel, car les fossiles éparpillés sur sa terre blanche sont une indication du changement climatique dans cette région à travers le temps, et ses roches remontent à la période du Crétacé, qui remonte à 70 millions d’années qui se sont formées à la suite d’inondation de cette région par l’océan Téthys.

Image par juls26 de Pixabay

Le désert blanc possède de nombreuses montagnes rocheuses, de formes variées et uniques, y compris la “Crystal Mountain” qui se compose de roches uniques et de formations cristallines.

Il possède également des sources et des arbres qui poussent parmi les rochers blancs, les vestiges de maisons anciennes datant de l’époque romaine et un groupe de tombes et de grottes rares.

Image par juls26 de Pixabay

Cependant, elle n’est pas sans vie. Dans le désert, il y a des renards sauvages au visage acéré. Les Bédouins vivent également ici. Ce tout petit village se compose de maisons typiquement égyptiennes. Les habitants mènent une vie calme et humble et prêtent peu d’attention aux touristes.

L’été dans le désert blanc est extrêmement chaud avec une chaleur qui peut monter jusqu’à +60 degrés Celsius, donc les touristes préfère visiter cet endroit en hiver.

Le désert blanc est un endroit idéal pour les élèves des écoles à visiter en Égypte et également pour les voyages de camping.

Auteur de l’article : Mekssimed

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *