Top 10 des oiseaux incapables de voler

Il existe plus de 10 000 espèces d’oiseaux dans le monde, et, étonnamment, de nombreux oiseaux ne peuvent pas voler, malgré qu’ils aient aussi des ailes, mais minuscules, courtes, et la quille, qui renforce les muscles, est également petite, ce qui ne permet pas à l’oiseau de voler.

Voici donc, les 10 fameux oiseaux incapables de voler :

1 - L'autruche africain

Le plus grand des oiseaux modernes, Il vit dans les espaces ouverts secs du continent africain, ainsi que dans la péninsule arabique, en Iran et en Irak, sa hauteur atteint 2,7 mètres et son poids est de 150 kg. L’apparence de cet oiseau est très impressionnante : un corps dense, un long cou flexible, une petite tête aplatie avec d’immenses yeux aux cils épais et de longues pattes fortes.

Les autruches ne peuvent pas voler, car leurs ailes sont sous-développées, et ils ont que deux orteils à chaque pied (la plupart des oiseaux en ont quatre). Sur les jambes longues, la masse musculaire est bien développée. Grâce à des membres solides, les oiseaux sont capables de développer une vitesse énorme – environ 75 km / h.

2 - L'émeu

L’émeu australien n’est pas du tout une autruche, mais le parent le plus proche du casoar. Cet oiseau incapable de voler appartient à l’ordre des casoars et est le deuxième plus grand oiseau après l’autruche.

Les plus grands individus peuvent atteindre 190 cm. La longueur de la queue au bec est de 139 à 164 cm, chez les mâles une moyenne de 148,5 cm et chez les femelles 156,8 cm, et pèsent entre 18 et 60 kg.

Les émeus ont trois doigts à chaque pied, spécialement adaptés à la course et que l’on retrouve chez d’autres oiseaux comme les outardes et les cailles.

L’émeu a été découvert pour la première fois par les Européens en 1696 lorsque des explorateurs ont visité l’ouest de l’Australie.

3 - Le kiwi

L’oiseau kiwi ne peut pas voler, mais il court très bien. Les jambes de Kiwi sont longues, musclées et puissantes. Il y a quatre doigts avec des griffes acérées et crochues, grâce auxquelles l’oiseau marche facilement sur un sol humide et marécageux.

kiwi bird
Image par Larry Koester de Flickr

Le kiwi a un corps qui ressemble à une poire et une petite tête sur un cou court. Sa taille est de 35 à 65 cm et son poids corporel est de 1,5 à 4 kg. Les femelles pèsent plus que les mâles pour leur nécessité de porter des œufs.

Il n’est pas si facile de rencontrer le kiwi dans la nature, ces oiseaux préfèrent un mode de vie nocturne. Sa vision est peu développée, de minuscules yeux d’un diamètre inférieur à un centimètre le confirment.

L’oiseau kiwi vit dans les forêts de Nouvelle-Zélande et est considéré comme un symbole de ce pays.

4 - Le nandou d'Amérique

Le nandou d’Amérique est une espèce d’oiseaux incapable de voler, adapté à la course longue et rapide. La figure rappelle à tous l’autruche bien connue, mais deux fois moins grande.

nandou
Image par Roovuu de Flickr

La longueur du corps du bec à la queue est de 130 cm chez les femelles et 150 cm chez les mâles, sa hauteur jusqu’à 1,5 m, et son poids jusqu’à 30 kg chez les femelles et jusqu’à 40 kg chez les mâles. Il a un long cou couvert de fines et de petites plumes gris clair, des pattes puissantes avec un tarse nu se terminant par trois doigts contrairement à l’autruche qui n’a que deux.

L’autruche Nandu vit en Amérique du Sud, notamment au Paraguay, au Pérou, au Chili, en Argentine, au Brésil et en Uruguay.

5 - Le pingouin (Manchot)

Les pingouins représentent aujourd’hui l’une des plus grandes familles. Ce sont les seuls oiseaux incapables de voler à ce jour qui font partie de l’ordre des pingouins. Ce sont d’excellents nageurs et plongeurs, mais ils ne savent pas du tout voler.

Image par PollyDot de Pixabay

Les mâles ont en moyenne un corps jusqu’à 130 cm de long et pèsent jusqu’à 45 kg. Les manchots vivent près de la côte de l’Antarctique et pondent leurs œufs sur le continent lui-même. 

En raison des hanches raccourcies et des genoux raides, les pingouins (manchots) ont une démarche droite en se dandinant, mais dans l’eau, cette structure de patte leur permet de nager rapidement et de changer de direction.

Articles similaires :

6 - Le cormoran aptère

Appelé aussi le cormoran des Galapagos, est une espèce d’oiseau de mer endémique de l’archipel des Galapagos, c’est le seul cormoran incapable de voler parmi les autres espèces de cormorans, Ils ont des ailes rabougries qui font un tiers de la taille de l’envergure dont ils auraient besoin pour voler.

Le cormoran aptère pèse jusqu’à 5 kg avec une longueur de corps d’environ 100 cm, la couleur du plumage sur le dos est noire, sur le ventre – marron. Le bec est long avec un crochet à l’extrémité.

Les ailes de cette espèce ne fonctionnent plus pour voler, mais elle peut nager et plonger pour mieux attraper ses proies que les cormorans qui peuvent voler.

7 - Le Takahé du sud

Le takahé du sud est le plus grand membre vivant de la famille des Rallidés. Sa longueur totale est en moyenne de 63 cm et son poids moyen est d’environ 2,7 kg chez les mâles et de 2,3 kg chez les femelles. Les pattes sont d’une riche couleur rouge, tout comme le bec, qui passe d’en haut dans un bouclier frontal de la même couleur vive.

takahé
Image par Harald Selke de Flickr

L’évolution s’est ordonnée de telle manière que le takahé n’a pas eu la capacité de voler. L’oiseau a des ailes, mais la partie thoracique du squelette (quille) et les muscles qui y sont attachés ne sont pas suffisamment développés.

Le takahé du sud est endémique de la Nouvelle-Zélande et son habitat originel était les forêts montagneuses de l’île. Mais maintenant vous ne le retrouverez que dans les montagnes du Fiordland dans le sud-ouest de l’île du sud.

8 - Perroquet kakapo

Ce grand oiseau – kakapo, ou perroquet hibou est le seul perroquet qui a oublié comment voler au cours de son évolution. Il vit uniquement dans la partie sud-ouest de l’île du Sud (Nouvelle-Zélande), où il se cache dans les fourrés denses de la forêt.

Il a des ailes, mais ses muscles sont presque complètement atrophiés. Il peut planer d’une hauteur à l’aide d’ailes courtes jusqu’à une distance de 30 mètres, mais préfère se déplacer sur de fortes jambes gonflées.

La longueur du corps du kakapo atteint 60 à 70 cm et son poids varie de 2 à 5 kg. Les males sont plus grands que les femelles. Les plumes sont principalement de couleur verte riche avec des taches jaune foncé et noires. Cette nuance de plume protège l’oiseau des prédateurs et des braconniers, se masquant parfaitement dans les branches des arbres,

9 - Le casoar

Le casoar est un oiseau relativement grand qui ne peut pas voler. Ces espèces d’oiseaux portant un casque peuvent atteindre 1 mètre 80 centimètres de hauteur, dépassant la taille d’une personne, tandis que les plus grands spécimens atteignent une hauteur de deux mètres et leur poids est d’au moins 60 kilogrammes. En termes de taille, ces oiseaux ne perdent que face aux autruches.

C’est l’un des plus grands oiseaux vivant en Australie, ainsi que dans les étendues d’Océanie.

Le casoar est une créature extrêmement dangereuse – d’un seul coup de pied, il peut paralyser ou tuer une personne.

10 - Le râle Atlantis

Le Râle Atlantis est aujourd’hui le seul membre du genre « Atlantisia » dans la famille des Rallidés. C’est un petit oiseau pèse généralement environ 30 grammes et a une longueur de 17 cm. L’adulte fuligineux a le dos brun, le ventre et les flancs barrés de blanc et l’œil rougeâtre.

râle atlantis
Brian Gratwicke, CC BY 2.0, via Wikimedia Commons

Cet oiseau est incapable de voler, Il vit pourtant sur l’une des terres les plus isolées de la planète, un caillou de l’archipel Tristan Da Cunha, au milieu de l’Atlantique Sud.

Selon les scientifiques, ces espèces d’oiseaux n’ont pas échappé aux prédateurs pendant si longtemps qu’ils ont tout simplement oublié comment voler.

Découvrir aussi

Les animaux les plus rares au monde

Sources :

Facebook Comments

Auteur de l’article : Mekssimed